Site(pas)fan de crampes nocturnes

Durant la grossesse, le corps de la future maman est soumis à de grands chamboulements et de "petits" désagréments, inconforts voire douleurs ("petits" enfin ça c’est selon hein!).

Toujours est-il que nous sommes très nombreuses à rencontrer, notamment au dernier trimestre, des crampes nocturnes, principalement aux mollets. Ces dernières peuvent être si violentes, si douloureuses que la douleur d’une contracture perdure toute la journée suivante et peut même nous rendre quelque peu claudicante!

Faut tout de même voir le côté positif de la chose (si si y en a un!): ces crampes s’expliquent et sont, si on peut l’exprimer ainsi, "normales" à ce stade de la grossesse. En effet, l’utérus qui est alors plus que proéminent exerce une forte pression sur la veine cave, ce qui entraîne une mauvaise circulation sanguine et donc de possibles crampes.

D’autres phénomènes peuvent également s’avérer facteurs aggravants, voire déclenchants: une carence en magnésium et/ou en potassium notamment.

Bon tout ça, c’est bien beau (enfin façon de parler of course!) mais ce qui serait un peu plus interessant (et salvateur!) serait de savoir:

1- comment éviter ces crampes nocturnes autant que possible
2- comment s’en débarrasser et calmer la douleur si c’est trop tard!

Pour éviter le plus possible les crampes nocturnes:

- augmenter sa consommation en calcium, magnésium et potassium (mangez des bananes! ;))
– évitez les aliments à forte teneur en phosphore et les boissons gazeuses
– ne restez pas debout trop longtemps (ou faites des petites pauses en position assise régulièrement).
– ne croisez pas vos jambes lorsque vous êtes assise ou allongée.
marchez régulièrement.
– buvez suffisamment d’eau.
– préférez les chaussures plates ou avec un petit talon.
– bannissez les excitants de votre alimentation.
– faites des étirements régulièrement.
surélevez les pieds de votre lit (donc les vôtres aussi! ;)).
– voyez avec votre médecin si vous n’avez pas besoin de suppléments ou compléments alimentaires.
– prenez une douche chaude le soir avant le coucher pour détendre les muscles.

Pour calmer la douleur suite à une crampe nocturne:

- dès la première douleur, étirez le muscle pied flex (même si ça fait mal), orteils vers soi: cela permet de stopper la crampe et c’est radical! C’est la meilleure parade pour éviter que la crampe ne s’installe et pour vous éviter de boiter le lendemain matin!
– prenez 5 granules de cuprum metallicum  en 9CH tous les soirs au coucher.

Voilà donc les petites astuces et conseils de Sitefan pour prévenir et guérir des crampes nocturnes durant la grossesse! A vous de jouer! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

About these ads

2 réflexions sur “Site(pas)fan de crampes nocturnes

  1. Merci, ça m’arrive de temps en temps, mais je suis qu’au 5eme mois alors, j’espère que ça ne va pas continuer, faut dire que je suis souvent debout avec mon travail et je marche beaucoup!

    • Bonjour et bienvenue ici! :) Effectivement quand le travail s’en mêle et nous oblige à garder la position debout, nos petits mollets n’apprécient guère! ;) Mais je suis persuadée qu’en appliquant les petites astuces pour prévenir les crampes, celles-ci seront moins fréquentes voire disparaîtront! Peut-être pouvez-vous faire quelques petites pauses assises dans votre journée de travail? Car il suffit de s’asseoir 5 minutes toutes les heures (toutes les 30 minutes c’est encore mieux si vous pouvez!) pour éviter les problèmes classiques engendrés par une mauvaise circulation :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s